Comment obtenir un visa pour l’Algérie ?

Actuellement l’Algérie n’attire pas seulement les touristes. En effet, de plus en plus de français s’y rend également pour des raisons professionnelles ou familles. Si ça vous intéresse de connaitre les formalités pour obtenir un visa dans ce pays du Nord de l’Afrique, voici quelques conseils.

Dans quel cas il n’est pas obligatoire d’avoir un visa pour se rendre en Algérie ?

Selon la loi algérienne, toutes les personnes habitant dans le Maghreb (Tunisie, Maroc, Mauritanie, et Lybie) peuvent rentrer dans leur territoire sans présenter de visa. Tout ce qu’ils doivent munir c’est d’un passeport biométrique encore valable. Outre ces pays, les habitants des iles Seychelles, de Maldives, de la Syrie et du Yémen bénéficient également de ce même droit. Enfin, tout individu titulaire d’un passeport diplomatique sont aussi exempts de visa pour rentrer dans ce pays.

Les formalités pour obtenir un visa pour l’Algérie

Visa touristique et culturel

Pour un séjour touristique en Algérie, la demande du visa doit être accompagné d’un justificatif d’hébergement certifié et légalisé par la mairie concernée. Généralement, c’est l’hôtel ou l’agence qui organise le voyage qui se charge de cette formalité. Et pour un séjour culturel, l’intéressé doit joindre dans la demande l’invitation d’une manifestation culturelle, scientifique ou sportive à laquelle il est convié de venir.

Visa de travail et d’études

Pour un visa de travail, il faut une autorisation de travail et un contrat en bonne et due forme signé par les deux parties (le salarié et l’employeur). Et pour les études, il faut une attestation d’inscription dans une école, université ou institut supérieur reconnu par l’Etat Algérien.  

Visa d’affaires

Pour partir en voyage d’affaire en Algérie, le concerné doit présenter une lettre de mission ainsi qu’un justificatif d’hébergement.

Visa à caractère familial

Similaire à une demande de visa touristique, la seule différence, c’est que c’est au rôle de la famille d’accueil d’attesté à la mairie le certificat d’hébergement.

Combien coûte un visa pour l’Algérie ?

Pour un visa de moins de 3 mois, le coût serait de 100 euros pour un adulte contre 80 euros pour ceux qui sont âgés entre 17 et 13 ans, 40 euros pour les enfants entre 12 à 6 ans et 0 euro pour les moins de 6ans. Outre ce coût, il ne faut pas également oublier le frais de dossier qui s’élève à 30 euros et l’assurance voyage.

Add Comment